,

Sondage de VISA Canada – février 2013

 

VisaVisa Canada estime que les jeunes Canadiens prennent des risques avec leurs renseignements financiers.

Un sondage mené dans le cadre du Mois de la prévention de la fraude révèle que les jeunes communiquent trop d’information, courant le risque de subir une fraude par carte de paiement.

26 février 2013

(Toronto, Ontario) 26 février 2013 – Un nouveau sondage, dont les résultats ont été rendus publics aujourd’hui par Visa Canada pour marquer le début du Mois de la prévention de la fraude, révèle une tendance préoccupante chez les jeunes. En effet, un nombre important de jeunes Canadiens, qui affichent régulièrement des renseignements personnels sur leurs sites de réseau social, courent un risque inutile en adoptant un comportement similaire hors ligne, communicant trop d’information sur leur carte de paiement.

Les résultats du sondage ont révélé que près de la moitié (45 %) des personnes âgées entre 18 et 34 ans ont déclaré prendre des risques avec les renseignements de leur carte de paiement, comme prêter leur carte ou communiquer des renseignements sur leur carte de paiement par courriel, au téléphone ou en textant. Les personnes de ce groupe d’âge ont aussi obtenu le niveau le plus élevé d’activités de communication en ligne, y compris la tenue d’un profil ouvert sur un site de réseau social, l’affichage d’information sur un site de médias sociaux au moins une fois par jour, la communication publique de photos et l’affichage de leurs antécédents d’emploi en ligne.

Parmi les personnes âgées de 35 ans et plus, un nombre considérablement plus faible de répondants (32 %) ont indiqué prendre des risques avec les renseignements de leur carte de paiement. Ce groupe a aussi affirmé communiquer moins de renseignements personnels en ligne.

« Bien que, dans l’ensemble, les Canadiens sont plus conscients des risques liés à la fraude, bon nombre d’entre eux ont encore des comportements risqués lorsqu’il s’agit des cartes de paiement – et les jeunes Canadiens sont tout particulièrement vulnérables, étant si habitués à communiquer des renseignements personnels en ligne, a déclaré Gord Jamieson, chef – Risque du système de paiement. Toutefois, de nombreux jeunes ne se rendent pas compte qu’ils courent le risque d’être victimes d’une fraude lorsqu’ils communiquent des renseignements personnels concernant leur carte de paiement, que ce soit en ligne ou hors ligne. »

Les résultats du sondage montrent qu’une trop grande communication des renseignements financiers peut rendre une personne vulnérable à la fraude. Parmi les répondants ayant déclaré avoir adopté un comportement risqué, 43 % ont été victimes d’une forme de fraude par carte de paiement. À l’inverse, parmi les personnes n’ayant pas de comportement risqué, seulement 19 % ont subi ce type de fraude.

Le sondage a aussi montré que peu de Canadiens prennent de simples mesures pour éviter les fraudeurs. Seulement 10 % vérifient leur rapport de crédit annuellement, seulement 17 % ont établi des alertes pour surveiller les activités de leur carte et, fait le plus surprenant, moins de la moitié (41 %) déclarent vérifier leur relevé de carte de paiement plus d’une fois par mois.

« Le Mois de la prévention de la fraude est une bonne occasion de rappeler aux titulaires de carte que de simples mesures peuvent contribuer à prévenir la fraude et à attraper les criminels sur le fait, a souligné M. Jamieson. L’une de ces mesures consiste à établir des alertes qui vous informeront par texte ou courriel chaque fois que votre carte de paiement est utilisée. Vérifiez si l’émetteur de votre carte Visa offre ces alertes ou établissez-les au moyen du nouveau portefeuille numérique V.me by Visa, pour demeurer au fait des transactions portées à votre carte Visa, en temps quasi-réel. »

L’approche de Visa en matière de prévention de la fraude repose sur sa croyance que la meilleure façon de lutter contre la fraude consiste à employer de multiples niveaux de sécurité. Visa développe sans cesse de nouvelles technologies et solutions pour aider à combattre la fraude, y compris la puce avec NIP, Responsabilité zéro et Vérifié par Visa. On peut obtenir plus d’information sur ces mesures de prévention de la fraude à l’adresse www.visasecuritysense.ca.

La fraude par carte de paiement : préoccupation croissante – autres résultats du sondage

    [list bullet= »circle »]

  • 56 % des répondants affirment être plus préoccupés par le vol d’identité aujourd’hui qu’il y a cinq ans; seulement 6 % déclarent être moins préoccupés.
  • 50 % des répondants indiquent être plus préoccupés par la fraude par carte de paiement aujourd’hui qu’il y a cinq ans; seulement 10 % sont moins préoccupés.
  • 50 % déclarent être plus préoccupés par la vie privée des consommateurs aujourd’hui qu’il y a cinq ans; seulement 7 % se disent moins préoccupés.

[/list]
À propos du sondage

Fabrizio Ward a mené, pour le compte de Visa Canada, un sondage en ligne auprès des principaux titulaires de carte de débit et de crédit. Les entrevues ont été réparties proportionnellement en unités géographiques pour représenter la population nationale des titulaires de carte en ligne. Au total, 1 000 entrevues ont été menées entre le 26 décembre 2012 et le 2 janvier 2013. La marge d’erreur de cet échantillon est de plus ou moins 3,1 % à un intervalle de confiance de 95 %.

À propos de Visa

Visa est une société de technologie de paiement mondiale qui relie les consommateurs, les entreprises, les institutions financières et les gouvernements de plus de 200 pays et territoires à une monnaie numérique rapide, sécuritaire et fiable. À la base de la monnaie numérique figure le réseau de traitement le plus perfectionné du monde – VisaNet – lequel peut traiter plus de 24 000 transactions à la seconde, tout en protégeant les consommateurs contre la fraude et en garantissant un paiement aux marchands. Visa n’est pas une banque. Elle n’émet aucune carte, ne consent aucun crédit et n’établit pas les taux et les frais applicables aux consommateurs. Cependant, les innovations de Visa permettent à ses institutions financières clientes d’offrir plus de choix aux consommateurs : payer maintenant par carte de débit, d’avance au moyen d’une carte prépayée ou plus tard à l’aide d’une carte de crédit. Pour obtenir plus d’information, visitez www.visa.ca.

Personne-ressource :
Carla Hindman
Visa Canada
416-860-8869
chindman@visa.com

Le Communiqué de presse

Enregistrer

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *